Pass pseudo-sanitaire du Capital agonisant

Les tenanciers de la boutique helvétique intégrée à la division mondiale du travail ont appliqué des mesures prétendues sanitaires dont la fonction réelle est de masquer la crise du Capital noyé dans ses propres contradictions, qu’il peine de plus en plus à surmonter.  Au moment de la crise systémique du marché mondial accouchant des tauxLire la suite « Pass pseudo-sanitaire du Capital agonisant »

La mort inéluctable du capitalisme agonisant (première partie)

Il est devenu grossièrement banal de critiquer le Capital. De croire en sa mise à mort ou de la souhaiter religieusement. Tout le monde est d’accord pour dire que ce système a comme un rien de défaillance. En revanche, il est bien rare qu’un spécimen puisse vous dire les raisons internes qui le poussent àLire la suite « La mort inéluctable du capitalisme agonisant (première partie) »

La « baisse-tendancielle-du-taux-de-profit » : une loi marxiste insignifiante

108 ans ! Voilà 108 ans que Rosa Luxemburg a enterré cette vieille et insignifiante loi de la « baisse tendancielle du taux de profit moyen ». Mais il y aura toujours, après ce long siècle de mort évidente, quelque résidu de paléo-marxistes à l’esprit aussi sclérosé que malingre, pour nous rabâcher l’équation-momie. À chaqueLire la suite « La « baisse-tendancielle-du-taux-de-profit » : une loi marxiste insignifiante »

REMÈDE DE L’INDUSTRIE, POISON DE LA VIE

Φάρμακον (pharmakon) était un vieux mot grec pouvant à la fois signifier le poison et le remède. Ainsi, les Grecs anciens avaient déjà parfaitement conscience du caractère antinomique d’une substance qui, en fonction du contexte de son emploi, peut à la fois s’avérer bénéfique ou délétère pour son utilisateur. Aucun exemple de cette dualité n’estLire la suite « REMÈDE DE L’INDUSTRIE, POISON DE LA VIE »

LA CRISE UNIVERSELLE DE L’EXPLOITATION COMME FIN INÉLUCTABLE DE L’ALIÉNATION HUMAINE

Ce qui distingue l’homme actuel de son essence profonde, c’est sa soumission permanente à l’ordre totalitaire de l’exploitation et à son fétichisme de la marchandise corollaire. La forme la plus aboutie, rationnaliste et universelle de cette contre-naturalité carcérale est le salariat, base fondamentale du capitalisme. Pourtant, les lois inhérentes à l’exploitation salariale sont aussi lesLire la suite « LA CRISE UNIVERSELLE DE L’EXPLOITATION COMME FIN INÉLUCTABLE DE L’ALIÉNATION HUMAINE »

SUR L’IMPOSTURE GAUCHISTE DU CAPITAL…

On reconnaît la gauche et l’extrême-gauche à leur à-plat-ventrisme systématique devant tous les totems fallacieux de la démocratie morbide. Immigrationnisme, écologisme, réchauffisme, féminisme, et maintenant sanitarisme… Tombant dans chaque piège idéologique de la propagande mafieuse du capital, toute mouvance contre-révolutionnaire est bonne pour ces agents du réformisme extrême qui cherche à justifier en permanence laLire la suite « SUR L’IMPOSTURE GAUCHISTE DU CAPITAL… »

LA GRANDE PAUPÉRISATION DICTATORIALE DU CAPITALISME SOUS ASSISTANCE RESPIRATOIRE

Alors que plus personne ne doute aujourd’hui de la morbidité intrinsèque au pouvoir de l’argent, les larbins administratifs du terrorisme étatique s’obstinent à poursuivre leur politique coercitive contre l’insignifiant COVID-19. Propagande pseudo-sanitaire, licenciements des infirmiers sceptiques, falsifications des certificats de décès, gonflement des chiffres, séquestration massive de la population, … Bienvenue dans la dictature démocratiqueLire la suite « LA GRANDE PAUPÉRISATION DICTATORIALE DU CAPITALISME SOUS ASSISTANCE RESPIRATOIRE »

PSEUDO-CRISE SANITAIRE VS CRISE SOCIALE RÉELLE

Alors que le mode de production capitaliste consomme toujours davantage ses contradictions devenues de plus en plus insurmontables, voilà que la pandémie spectaculaire du COVID19 ni plus ni moins meurtrière qu’une grippe saisonnière, dont l’âge médian des personnes décédées est de 84 ans, vient masquer la crise économique et l’impossible reprise de la croissance quiLire la suite « PSEUDO-CRISE SANITAIRE VS CRISE SOCIALE RÉELLE »

Terrorisme sanitaire de l’État capitaliste

Séparation terroriste des prolétaires  La distanciation sociale a toujours existé dans les sociétés marchandes. En effet, de même que les manoeuvres terroristes de diversion du pouvoir n’ont certainement pas attendu un virus, un Macron, ni même un agent islamique de la CIA pour saboter les grèves et autres effervescences sociales ; de même, la distanciation sociale est survenue il y des siècles déjà, dèsLire la suite « Terrorisme sanitaire de l’État capitaliste »

Masquer les visages pour masquer la crise mortelle du Capital

Après avoir démontré elle-même qu’elle n’était que passagère et d’une évidente insignifiance, voilà maintenant deux mois que la banale grippe saisonnière de 2020 (appelée aussi « COVID-19 ») a donné tort à tout le matraquage médiatico-scientifique qui affirmait, et affirme encore niaisement, l’approche d’une deuxième vague coronavirale. Ce même pouvoir médiatique avait d’ailleurs lui-même révélé la faible dangerosité du virus en exhortant la population à se rassembler par milliers dans lesLire la suite « Masquer les visages pour masquer la crise mortelle du Capital »